Quitter la Suisse pour la France dans le cadre d’un déménagement, ou se déplacer dans le sens inverse, ne se limite pas à de simples formalités. Il faut y associer des professionnels pour que tout se déroule dans les meilleures conditions.

Déménager vers la Suisse

Diverses raisons peuvent vous amener à quitter la France pour la Suisse. Cela peut être dans le cadre d’une activité professionnelle, ou dans un tout autre contexte. Il faut avoir des informations adéquates afin d’effectuer ce changement de pays en toute quiétude.

Dans l’espace Shengen, la Suisse reconnaît deux types de déménagement. Il y a le déménagement d’une durée de moins de trois mois, et le déménagement dont la durée est supérieure à trois mois. Dans le premier cas, point n’est besoin d’avoir une autorisation particulière. Les français peuvent utiliser leur passeport ou leur carte d’identité nationale. A contrario, le second cas exige obligatoirement l’obtention d’un visa. Selon la législation en vigueur, on distingue trois types d’autorisations.

L’autorisation de courte durée couvre une période inférieure à un an. Il s’agit du titre de séjour L. Il concerne surtout les ressortissants de l’Union Européenne qui sont engagés dans un travail pour un temps compris entre trois mois et un an.

Le titre de séjour B est requis pour un engagement professionnel d’un an au moins. Il est aussi appelé autorisation de séjour.

Le dernier titre de séjour est celui de la catégorie C. C’est une autorisation d’établissement pour une durée indéterminée, mais renouvelable tous les cinq ans. Ce titre est soumis à des contrôles réguliers. Dès votre arrivée en Suisse, vous disposez d’une semaine pour remplir les formalités liées au déménagement. Elles ne sont pas contraignantes et s’adressent aux autorités du lieu de résidence. En ce sens, il faut avoir sur vous une copie de la pièce d’identité ou du passeport, le livret de famille avec une double photo de chaque membre, le permis de séjour ou le contrat de travail, une preuve de souscription à l’assurance maladie, et un formulaire à remplir sur place.

Notez que les biens privés et les outils de travail ne sont soumis à aucune taxe douanière. La législation en Suisse a prévu cette disposition à condition que les biens datent d’un semestre au moins.

Nous sommes entièrement à votre disposition pour vous accompagner dans votre processus de déménagement en Suisse. Quelles que soient vos exigences, un service client est prêt à vous servir de jour comme de nuit. Vous pouvez demander un devis estimatif pour votre déménagement sur le site et en un clic, vous êtes servi. Avec un budget compris entre 1000 et 3000 €, vous pourriez avoir déjà réglé la facture pour un déménagement réussi vers la Suisse.

Déménager en France

Les ressortissants de la Suisse n’ont pas besoin d’une carte de séjour pour résider en France. Il vous est demandé de signaler votre position auprès des autorités communales de votre domicile en France. De plus, le chef de votre canton de provenance doit être tenu informé de votre déménagement. Les formalités douanières sont semblables à celles de la Suisse.

Les biens privés datant de six mois ne sont frappés d’aucune taxe. Le transport de votre véhicule privé et le transport des véhicules de services respectent des normes définies par les services de la douane en fonction de divers paramètres techniques. Par la suite, il faudra faire reconnaître votre permis en France ou, à défaut, passer un autre permis.

Déménageur international

Déménager à l’international est une tâche ardue, qui doit être menée par des professionnels. Notre équipe vous accompagne quelle que soit votre destination. Avec un devis raisonnable et un travail de qualité, nous facilitons votre voyage. Remplissez le formulaire disponible sur notre site et nous vous répondrons au bout de quelques minutes pour échanger sur les spécificités de votre projet de déménagement.